Restauration

La restauration fait partie intégrante du travail du vitrailliste, car le vitrail est une oeuvre fragile qui subit les affres du temps et de son environnement .

Il existe 3 types de restaurations:

- Les restaurations partielles :
Cela consiste à ne remplacer que les verres cassés lorsque le plomb est encore en bon état.
Cette opération peut s’effectuer directement sur le vitrail sans l'enlever de son châssis.
Evidemment si la pièce cassée s'avère peinte, le vitrailliste est capable de reproduire cette pièce à l'identique.

-Les restaurations complètes:
Pour ce cas le vitrail doit être enlevé de son châssis et est entièrement démonté.
Chaque pièce est alors nettoyée, réparée.
Le vitrail est ensuite remis en plomb.
Une restauration complète peut aussi être la restitution d'un vitrail dans un ensemble, ainsi le vitrailliste doit connaître et maîtriser différents styles décoratifs ( baroque, art nouveau, art déco...)

- Les restaurations complexes:
Lorsque le vitrail est inscrit au répertoire des monuments historiques , ou daté antérieur à 1900, le vitrailliste s'il n'est pas doté de ce diplôme doit faire appel à une personne ayant le diplôme en science et technique de conservation en vitrail.
Cette personne mettra en place un rapport sanitaire des vitraux, bien spécifique ( recherches historiques et analyses en laboratoire) qui permettra d'appliquer au vitrail la meilleur solution de restauration.